Prix Wepler 2014

Par : Philippe Cochinard | Durée : 4min 2sec | Chaîne : Les Evènements de Paris
Partager | Exporter | Notez
C’est en 1998 que Marie-Rose Guarniéri (Librairie des Abbesses) fait appel à la Fondation La Poste, mécène audacieux reconnu pour sa grande variété d’initiatives culturelles et éditoriales, ainsi qu’à Michel Bessière propriétaire de la Brasserie Wepler, reine de la Place Clichy et lieu mythique d’ancrage de nombreux écrivains contemporains ou du passé, dont Céline, Prévert, Boris Vian, Max Jacob, Francis Jammes, Stéphane Mallarmé, Paul Verlaine, Henry Miller….
Le Prix Wepler rend hommage à la littérature des écrivains contemporains ou du passé.
Des académiciens aux institutions, tous ont trouvé refuge à Montmartre. A la mesure de sa tradition libertaire, le prix représente cette ouverture politique de mécénat culturel et d’initiative privée. En soutenant des œuvres difficiles et dont la visée n’est pas uniquement commerciale, cette initiative permet à la langue de sortir du marketing.
Grâce à la Fondation La Poste, ce Prix est doté d’une somme de 10 000 euros ainsi que d’une somme de 3 000 euros pour la mention spéciale accordée à un livre se distinguant par son caractère inclassable.
Le prix Wepler-Fondation La Poste est un des rendez-vous incontournables de la scène des lettres automnales. Le principe est simple : grâce à un système de jury tournant qui met en exergue la littérature, le Prix Wepler-Fondation La Poste a voulu redonner un peu de jeu à la machinerie littéraire en créant un appel d’air de la rive gauche vers la rive droite. Pas seulement un déplacement géographique mais le désir d’une aventure critique autre, passionnée, échappant à une certaine collectivisation « automnale » de l’enthousiasme autour des mêmes livres.
La sélection 2014:
Thierry Beinstingel, Faux nègres, Fayard
Marie-Claire Blais, Aux Jardins des Acacias, Seuil
Sophie Divry, La condition pavillonnaire, Noir sur Blanc/Notabilia
Élisabeth Filhol, Bois II, P.O.L
Jean-Hubert Gailliot, Le Soleil, Éditions de l’Olivier
Hedwige Jeanmart, Blanès, Gallimard
Luba Jurgenson, Au lieu du péril, Verdier
Mathias Menegoz, Karpathia, P.O.L
Fiston Mwanza Mujila, Tram 83, Métaillé
Sylvain Prudhomme, Les grands, L’Arbalète/Gallimard
Éric Vuillard, Tristesse de la terre – Une histoire de Buffalo Bill Cody, Actes Sud
Cécile Wajsbrot, Totale éclipse, Christian Bourgois éditeur